Google Translator :
EMourey
Menu principal
Accueil
Articles
Témoignages
Bibliographie
Nous contacter
Rechercher
Liens
Sites d'intérêt
Stage innovant de chant choral
 
Armures, vêtements, bijoux, livres, jeux liés au monde médiéval
 
par Roger Chaudron. Evocation d'une période cruciale, d'événements vécus par l'auteur. 
 
Découvrez les sites naturels et architecturaux de la Bourgogne du Sud

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite pour vous tenir au courant des derniers développements



Open Source
Syndication
Identification
Commander en ligne
Accueil arrow Articles arrow Index arrow Mes tableaux préférés arrow La Vierge au chancelier Rolin de Van Eyck
La Vierge au chancelier Rolin de Van Eyck Version imprimable E-mail
Appréciation des utilisateurs: / 19
FaibleMeilleur 
Index de l'article
Du pont de bois au pont de pierre
La Vierge au chancelier Rolin
Remarques

Remarques

Note 1 : En complément à mon étude, on pourra consulter le plan de Rancurel de 1573, premier plan exploitable de la ville de Chalon (151 ans après la peinture de Van Eyck ). En examinant quelques-unes des vignettes de ce plan (l'église Saint-Laurent, la tour des Ecorcheurs etc ...), on constatera que lorsque Van Eyck ne se laisse pas emporter dans ses visions de surembellissement ou dans ses projets de bâtisseur, ses représentations sont non seulement conformes, mais beaucoup plus riches en détails. On pourra également consulter les travaux et dessins de Bernard Trémeau et Marc Josserand (Chalon 1500, éditions de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Chalon-sur-Saône), ainsi que leur maquette représentant la ville à cette époque.

Note 2 : La méthodequi consiste à dater la construction d'un édifice religieux, ou un élément de son architecture, par comparaison avec un autre édifice religieux, lequel a été daté par comparaison avec un autre édifice... etc ... etc... n'est certes pas sans intérêt, mais elle est insuffisante si on raisonne sans se poser de questions sur le pouvoir politique de l'époque qui se trouve derrière l'évêque. Le projet de restauration de la cathédrale de Chalon, tel qu'on le découvre dans le tableau de Van Eyck , nous montre bien que de telles entreprises ne pouvaient se faire, la plupart du temps, que sous l'impulsion d'un pouvoir politique fort. Dans cette optique, nous pouvons raisonnablement penser que c'est sous le règne de Philippe le Bon que la cathédrale de Chalon a connu ses principales modifications dites gothiques. Hélas, En 1480, trois ans après la mort du dernier grand duc de Bourgogne, Charles le Téméraire, sous les murs de Nancy, le roi de France Louis XI livra Chalon à la soldatesque. Pendant deux interminables jours, la ville fut pillée... Et sa mémoire s'en alla.

Note 3 : Non dénué d'intérêt mais également insuffisant, le raisonnement philosophique actuel sur le "désenchantement" du monde, le "comment sortir de la religion" et "la recherche du sens". La pensée que Rolin a mis dans son tableau montre bien que, pour un nombre non négligeable d'intellectuels, et de tout temps, ce n'est pas la religion qui les motivait, simple voile comme je l'ai dit précédemment, mais la foi en l'évolution... une foi qui ne demande qu'à poursuivre son chemin... dans l'intelligence et dans la continuité de l'histoire. Voilà pourquoi, il est extrêmement regrettable que les médias aient occulté, jusqu'à maintenant, le débat philosophique qui s'impose sur l'origine de nos valeurs, notamment religieuses - ce qui aurait dû se faire depuis déjà de très nombreuses années. Les attentats du 11 septembre 2001 sur les tours du World Trade Center sont la lamentable illustration de cette coupable démission.

 

Attention:
Il faut vous connecter avant de pouvoir ajouter un commentaire...

Ecrivez votre commentaire ici (accepte les balises html):

Titre
Ecrit par (optionnel)
URL  (optionnel)
E-mail (optionnel)


 

Commander en ligne


Recherche Avancée


Lister Tous les Produits
Voir le panier
Votre panier est actuellement vide.
Livres de l'auteur
BookCoverAnimation


Recherche Avancée
Visiteurs hier 0
Visiteurs aujourd'hui 0
Visiteurs max par jour: 0


 | © Emile Mourey 2006 |