Google Translator :
EMourey
Menu principal
Accueil
Articles
Témoignages
Bibliographie
Nous contacter
Rechercher
Liens
Sites d'intérêt
Stage innovant de chant choral
 
Armures, vêtements, bijoux, livres, jeux liés au monde médiéval
 
par Roger Chaudron. Evocation d'une période cruciale, d'événements vécus par l'auteur. 
 
Découvrez les sites naturels et architecturaux de la Bourgogne du Sud

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite pour vous tenir au courant des derniers développements



Open Source
Syndication
Identification
Commander en ligne
Accueil arrow Articles arrow Index arrow Mes tableaux préférés arrow Un tableau inconnu de Géricault
Un tableau inconnu de Géricault Version imprimable E-mail
Appréciation des utilisateurs: / 13
FaibleMeilleur 
Un amour tragique, romantique, sensuel et fou.
par Géricault.  Vers 1815.

Huile sur toile. 24cm x 32cm.
Cadre empire en bois doré, collection particulière.
 

De lourdes tentures rouge mordoré pendent aux murs de l'alcôve intime, entre des têtes stylisées typiquement pharaoniques. Derrière l'alcôve, un haut entablement de pierre que portent des colonnes égyptiennes aux riches chapiteaux évoque les longs couloirs obscurs et souvent déserts du palais de Putiphar.

La scène se passe sur le lit, un lit Retour d'Egypte, dont le désordre de la literie montre combien la bataille est ardente. La chair au contact d'un velours vert Empire, la femme de Putiphar est nue. Sa légère chemise au reflet scintillant d'or et d'argent ne tient plus que par une bretelle fragile. Un foulard seul, l'habille, entortillant dans son bleu vert toujours Empire son opulente chevelure coiffée à l'antique. Elle enserre entre ses cuisses blanches nuancées de rose la jambe virile de Joseph dont le manteau rouge ne peut résister à l'appel de la chair. Elle saisit l'homme qu'elle désire entre ses bras tendus. Sa gorge se gonfle et son regard se fait suppliant. «Couche avec moi, lui dit-elle.»...... Parole de Bible, Genèse, 39.

Jeune et beau sous sa chevelure d'ébène, Joseph a détourné la tête. Et pourtant, sa peau brunie ne demande qu'à toucher la peau douce de la femme. Sa main musclée s'imprime dans le moelleux de son bras. Sa jambe raidie est au contact de sa jambe.

En même temps que le couple s'attire, la volonté de Joseph résiste. L'arc de son corps se courbe en sens contraire. Joseph veut sortir, mais la femme le retient.

 
tante
 
géricault détail
 
géricault
  Portraits de Géricault et de sa tante à l'époque de leur liaison.
(cf . Tout l'œuvre peint de Géricault, page 151, collection particulière).

Né dans un milieu bourgeois très aisé, c'est à un oncle que Géricault doit sa réussite en tant que peintre. Son père aurait préféré l'orienter vers les affaires; mais pour celui qui allait bientôt lancer dans la peinture française la "révolution romantique" avec son célèbre "radeau de la Méduse", ce n'était certainement pas la voie qu'il fallait à son génie. Bref, son oncle lui fit prendre des leçons de dessin.

En 1815, date de la chute du Ier Empire, Géricault est âgé de vingt-quatre ans. C'est un peintre confirmé et reconnu. Il est beau, il est fort, il est jeune... comme Joseph. Son oncle, auquel il doit tout, est âgé de cinquante-huit ans. L'épouse de ce dernier n'a que trente ans, six ans seulement de plus que Géricault. Elle est belle, experte et attirante. Ses chairs sont lourdes mais sensuelles. En 1815, ou avant, elle dit à son jeune neveu: «Couche avec moi.» Et comme Joseph, le jeune homme essaie d'échapper à l'étreinte de cette femme avide; il ne veut pas trahir la confiance de son oncle. Sous la chevelure bouclée de Joseph, il a le visage idéalisé de ses portraits de jeunesse.

 
géricault et tante
 
géricault avec maîtresse
 
géricault louvre
 
tante et cygne
 Musée du Louvre

Géricault se rend souvent au château de Versailles pour peindre les chevaux des écuries impériales et pour les monter. Or la maison de l'oncle est toute proche, et il arrive parfois que le maître soit absent. Alors, la séance de monte se poursuit sous une autre forme. La femme dit au jeune homme: «Couche avec moi... mais ne me fais pas d'enfant... ou fais-moi un enfant.»... Dieu seul le sait.

 
étude de Tajan
agrandir l'image
Huile sur toile de Géricault, vendue le 26 juin 1992 par Maître Tajan
Photo étude Tajan

Le 21 août 1818 naîtra un enfant de cette liaison, un garçon né de père et de mère non déclarés mais qu'il faudra bien reconnaître plus tard quand le scandale éclatera. A cette occasion, Géricault peindra un autre petit tableau.

Le style empire, n'étant plus de mise, s'est épuré. Mais l'alcôve, dans son obscurité propice, le grand lit des ébats amoureux, les draps froissés et les lourdes tentures, font toujours l'essentiel du décor.

L'ardente femme prend littéralement d'assaut le lit... et Géricault. Elle est représentée de dos. Ses cheveux blonds, sa nuque dégagée, sa cuisse lourde, sa chair claire, sa lingerie fine expriment toujours le même appétit et la même exigeante sensualité. Dignement étendu sur le lit, Géricault se laisse aimer. Il reçoit son amante dans ses bras tandis que sa jambe gauche se raidit. Son visage est dans l'ombre, mais son profil se devine. Ainsi donc, malgré la naissance survenue ou à venir, fruit de l'adultère, les deux amants ont décidé de continuer à s'aimer avec la même fougue qu'un cheval que l'on force au galop.

Mais il y a l'enfant. Qu'importe ! On le fera passer pour le fils de la servante, Suzanne. Voilà pourquoi cette dernière est, symboliquement, dans le lit. Cette Suzanne servait de modèle à Géricault. Voilà pourquoi, dans une lettre à un ami intime, Géricault évoque les terribles embarras dans lesquels il s'est mis, les plaisirs imaginaires, la réalité des souffrances, son lamentable caractère, et le silence qu'il vaudrait peut-être mieux garder... (sur certains embarras).

 
amazone
agrandir l'image

 Madame Caruel Alexandrine-Modeste de Saint-Martin
(cf. Tout l'œuvre peint de Géricault)
Collection particulière

De son côté, la tante de Géricault monte en amazone son cheval pie dans le paysage le plus romantique et le plus tourmenté qui soit. Comme dans le tableau où elle est la femme de Putiphar, ses cheveux sont blonds, sa chair rose, sa poitrine haute, sa taille fine, son bassin large, ses jambes lourdes. Femme de caractère et experte écuyère, madame Caruel, née Alexandrine-Modeste de Saint-Martin, tient dans sa main droite... une cravache. Cette femme sait ce qu'elle veut ... sublimer les actes de sa vie - et de la vie du monde - en épopées ou en drames romantiques. Elle sera l'inspiratrice, le professeur, la correctrice, Géricault sera la main qui peint. Cela donnera... Le radeau de la Méduse.

 
Joseph et femme
agrandir l'image

Dessin de Géricault attribué à Prud'hon
Photo: étude Maître Binoche  

Remarques

Le 18 octobre 1995, à Drouot salles 1 et 7, Maître Binoche a mis en vente un dessin qu'il a présenté comme étant de Pierre-Paul Prud'hon. Ce dessin est manifestement un dessin préparatoire de notre tableau. Dans son commentaire, il écrit que c'est chez un bouquiniste qui possédait plusieurs cartons de dessins de ce peintre que François Marcille découvrit Prud'hon. Or, voici ce que Prud'hon a écrit à Constantin : «... Ton père signait pour moi les dessins de moi qui lui tombaient dans les mains, car jamais je n'en ai signé aucun. Si ceux dont tu me parles, tu les reconnais de moi, rien ne t'empêche d'en faire autant, de plus tu as ma signature au bas de ma lettre : elle peut te servir de type.» Conclusion : Il faut revoir l'attribution de ces dessins sans apporter foi à la signature de Prud'hon qui pourrait éventuellement s'y trouver et envisager la possibilité qu'ils soient de Géricault.

Le 26 juin 1992, Maître Ader Tajan, à l'Hôtel Drouot, salles 5 et 6, mettait en vente le tableau dont j'ai parlé, celui de Géricault dans un lit avec deux femmes, soulignant en deux pages de commentaires son importance pour comprendre l'œuvre du peintre. Notre tableau, en pendant, confirme les explications de Maître Tajan.

Attention:
Il faut vous connecter avant de pouvoir ajouter un commentaire...

Ecrivez votre commentaire ici (accepte les balises html):

Titre
Ecrit par (optionnel)
URL  (optionnel)
E-mail (optionnel)
 

Commander en ligne


Recherche Avancée


Lister Tous les Produits
Voir le panier
Votre panier est actuellement vide.
Livres de l'auteur
BookCoverAnimation


Recherche Avancée
Visiteurs hier 0
Visiteurs aujourd'hui 0
Visiteurs max par jour: 0


 | © Emile Mourey 2006 |